Cinéma Paradiso

Forum Cinéma
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Discution entre adultes (Topic clos)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Carhitwen
Admin / X-men
avatar

Féminin Nombre de messages : 434
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Discution entre adultes (Topic clos)   Mar 22 Aoû - 1:46

Jean avait passé une longue journée et était épuisée. Elle avait un mal de crâne pas possible. Elle ne pouvait pas aller se coucher sans parler à quelqu'un. Depuis que Logan était revenu, elle ne savait plus du tout où elle en était. Avec John qui faisait des sous-entendus douteux, elle commençait à se poser des questions et il fallait qu'elle en parle à quelqu'un d'un temps soit peu objectif. Elle se dirigea vers petit salon, une pièce exclusivement réservé aux X-men et où les autres membres de l'institut n'avait pas le droit de venir à moins d'y être invité.

Jean se laissa tomber sur le canapé. Elle espérait que Ororo ne travaillerait pas trop tard pour préparer ses cours et rejoindrait le salon rapidement. Elle avait laisser son poste à Tornade pour se consacrer pleinement à la lutte pour l'intégration des mutants. Une cause qui en valait la peine mais qui lui prenait beaucoup de temps, presque tout son temps. Et du temps, Jean en aurait bien besoin ces temps-ci. Heuresement que Scott était de sortie ce soir, elle pourrait discuter avec son amie sans craindre d'être dérangé.

Et elle ne savait pas du tout où était Logan. Elle l'avait entrevue dans le hall et devait le voir plus tard dans la soirée. Une sorte de rendez-vous secret. C'est justement cela qui embarrassait Jean. Si elle était obligée de se cacher de Scott pour voir Logan c'était bien parce qu'il y avait quelque chose entre eux et elle devait le reconnaître. Elle entendit la porte du fond de la pièce s'ouvrir et aperçut Tornade entrer dans le salon. Celle-ci aussi avait l'air d'avoir eu une journée éprouvante. Elle lui souria chaleuresement.


Dure journée ?


Dernière édition par le Dim 24 Sep - 19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Discution entre adultes (Topic clos)   Mar 22 Aoû - 16:14

Ororo s'etira dans son bureau puis se massa la nuque. Encore une fois, elle s'était laissée devorer par ses cours et n'avait pas vu le temps passer. Un jour, elle finirait par deperir sur son bureau. Elle se leva et rangea le dossier qu'elle étudiait puis eteignit la lumiere et fila à travers le couloir.

Tornade se demandait si elle était vraiment heureuse et la reponse lui fit l'effet d'une bombe. Non elle ne l'était pas enfin pas pleinement. En passant devant le petit salon privé et s'arreta en souriant en voyant Jean. Son amie venait d'avoir encore une dure journée apparement et semblait perdue tout comme elle.

*Me sens moins seule tout d'un coup*

Elle entra dans la piece et fit un pauvre sourire à Jean. Elle était fatiguée et devant son amie, elle se permit de le montrer. Il faut dire qu'elle vivait a peu pres la même chose mais a des degres differents. Ororo se dirigea vers le canape et se laissa choir dessus.

Apparement aussi dure que la tienne.

Ororo regarda dans le vide un moment avant de reporter son regard sur celle qu'elle considerait comme sa meilleure amie.

Jean... Que penses-tu de moi? de ma vie?

La question qu'elle voulait poser et qu'elle redoutait interieurement. Pyro avait vraiment semé le doute en elle.
Revenir en haut Aller en bas
Carhitwen
Admin / X-men
avatar

Féminin Nombre de messages : 434
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Discution entre adultes (Topic clos)   Mer 23 Aoû - 0:43

Quand Ororo appuya le fait qu'elle devait aussi avoir eu une dure journée étant donné sa tête, Jean acquieça et haussa les sourcils. C'était la pire journée de sa vie. Non pas trop à cause du boulot mais aussi à cause de Logan, de Scott et de John. Trois hommes qui avaient le don de mettre sa vie en pagaille. Jean se posait tellement de questions sur son couple. Elle avait toujours cru que Scott était l'homme de sa vie mais elle se rendait compte que lui aussi la bridait et qu'elle était peut-être en train de passer à côté de sa vie.

M'en parle pas ... la pire journée ...

Quand Ororo lui demanda ce que Jean pensait de sa vie, elle se dit qu'elle non plus ne devait pas avoir eu une journée très agréable, pour qu'elle se remette en question. Car c'était bien ce que faisait la jeune femme, même sans ses pouvoirs de télépathie, Jean pouvait le deviner, Ororo n'était pas sa meilleure amie pour rien. Jean ne savait que répondre, elle trouvait que la vie de son amie était belle et bien remplie mais apparement ce n'était pas le cas, ce qui la peinait un peu, elle n'avait pas vu que ça n'allait pas pour elle.

Comment est-ce que je pourrais juger ta vie, Oro. Alors que je n'arrive même pas à me retrouver dans le mienne ... Je crois qu'on a pas mal de problèmes ... Apparement ni l'une ni l'autre ne gêront nos vie ... Je me pose tellement de questions ... Je m'en sors plus ...

Jean n'avait pas envie de soualer Ororo avec ses états d'âmes alors qu'elle n'avait pas l'air d'aller très bien non plus. Mais elles se racontaient tout et elles avaient besoin de se confier l'une à l'autre. Si ça n'arrangerait pas les choses, au moins ça leur enlèverait un poids sur le coeur d'en parler. Jean avait de belles cernes sous les yeux. Elle ne dormait plus depuis quelques jours, son esprit étant trop occupé par des questions existencielles, questions qui orientait sa vie. Pourquoi était-ce si difficile d'être heureuse ? Elle regarda son ami, ses yeux montrait un desespoir infini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Discution entre adultes (Topic clos)   Mer 23 Aoû - 3:41

Ororo se laissa glisser le long du dossier du canapé pour finir par être completement allongée. Elle regardait le plafond attendant les reponses à ses questions.

Elle reflechissait depuis pas mal de temps deja sur sa vie ou son absence de vie. Tornade avait tres peu d'amie.. Une et elle était assise sur le canapé voisin. Ororo ne voulait pas embeter Jean avec ses questions mais elle ne savait pas vers qui se tourner. Elle rigola interieurement du comique de la situation. Deux puissantes mutantes ayant une vie professionnelle et pourtant nageait completement dans le brouillard au niveau de leurs relations affectives.

Jean avait plus ou moins de la chance par rapport à Ororo. Elle avait quelqu'un qu'il l'aimait même si pour le moment son amie était avec Scott. Elle, elle n'avait personne a aime et personne ne l'attendait dans sa chambre pour lui permettre de se blottir au creux de ses bras et ainsi se reposer et oublier tous ses problèmes. En fait Ororo connaissait le noeud du problème.. Elle était seule, desesperement seule.

Sa meilleure amie lui repondit enfin même si ce n'était pas les reponses qu'elle esperait. Ororo tourna la tête vers Jean et une lueur de compassion eclaira son regard. Les yeux de cette derniere étaient cernés, ce qui ne laissait pas grande place aux doutes. Elle ne dormait plus ces derniers jours.

Logan est revenu m'a-t-on dit ! Tu l'aimes Jean et lui aussi.. Quitte Scott, tu n'es pas heureuse avec lui et nous le savons toutes les deux. A toi de retenir Logan, vis ta vis ma Jeje (pronnoncer JiJi).

Ororo soupira et une larme glissa le long de sa joue. Elle n'en pouvait plus de faire semblant mais elle ne comprennait pas pourquoi cela lui prenait maintenant.

Est ce que je suis bonne qu'a etre professeur? J'ai l'impression que je me suis perdue en route. Des fois je me dis que j'aimerai tout plaquer et partir loin mais le resultat sera le même, je n'ai personne a aimer et personne ne m'aime en retour. Au final je crois qu'il ne me reste plus que mes eleves.

Ororo eclata de rire, un rire triste et faux. Elle venait de se rappeler une serie qui passait ses temps ci. L'histoire de femmes desespérée (^^). Elle en fit par à Jean et toutes les deux rigolerent avant qu'un silence ne s'installe à nouveau.

John et moi avons eu une discussion houleuse.. Il m'a dit que je me cachais sous mon masque de professeur et qu'il avait envie de connaitre la vraie Ororo mais je ne peux pas repondre à ses attentes.. Mon dieu la vie est compliquée quand on a trente ans.
Revenir en haut Aller en bas
Carhitwen
Admin / X-men
avatar

Féminin Nombre de messages : 434
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Discution entre adultes (Topic clos)   Mer 23 Aoû - 11:44

(HJ : Mais qu'est ce que je vais bien pouvoir te répondre ... tu as achevé Jean ...)

Ce que Ororo dit à Jean eu l'effet d'un boulet de canon. Un boulet de canon que Jean prit en plein ventre. Pendant quelques secondes elle était complètement déphasée. Elle n'arrivait plus à analyser ce qui venait de se passer. Tornade avait dit à Jean ce qu'elle avait des moi durant essayer de ne pas reconnaître. Et ça faisait mal. Elle avait toujours cru qu'elle ferait sa vie avec Scott et qu'elle l'aimait. Un grosse farce, Jean avait râté sa vie et s'en rendait compte, il fallait qu'elle agisse si elle ne voulait pas continuer ce manège. Mais c'était la chose dont elle avait le plus peur.

Jean était vue comme une femme parfaite sous toute couture, par ses amies, par le Professeur, par les élèves. Et elle faisait de son possible pour tenir cette réputation, au dépend de son bonheur. Elle devait maintenant choisir de casser une réputation ou de gâcher ce qu'il lui restait de vie. Elle pencha la tête en arrière. Son visage était crispé, ses yeux humide, elle était au bord des larmes, tout comme son amie. Elle devait avoir l'air maligne toutes les deux. Jean regarda Ororo et lui fit un pâle sourir.

Merci d'avoir été franche avec moi. J'avais besoin qu'on me le dise... Je ne sais pas vraiment ce qui se passe avec Logan mais je suis sûre d'une chose. C'est fini avec Scott.

Ces derniers mots sonnèrent comme une bombe dans l'esprit de Jean. Elle l'avait dit. Elle avait fait ce qu'elle avait à faire. Elle avait eu le courage de prendre une décision. Elle ne voulait plus être la gentille petite Jean qui arrange les cafouillage de la vie des autres. Elle allait arranger les cafouillages de sa vie avant tout. Elle poussa un long soupir. Même si elle savait que tout était fini entre elle et Scott, ils avaient quand même vécut une sacré histoire, et Jean n'allait pas le nier, ils avaient eu des très beaux moments. C'était difficile de tourner la page.

Et la première personne à lui avoir ouvert les yeux était John. Ce gamin qui finalement était le plus intelligent de tous, et le plus franc. Elle considérait Jon comme un petit frère et l'aimait beaucoup. Elle s'inquiétait également. Pour son avenir, pour son orientation. Elle s'inquiétait pour Ororo. Elle la connaissait trop bien pour avoir a utilisé sa télépathie. Elle avait vu son comportement avec le garçon. Jean qui d'habitude était plutôt du genre moralisatrice ne blama pas Tornade.

Oro ... j'ai remarqué votre complicité... toi et John ... Et je pense que tu as aussi le droit d'être heureuse... John est majeure, et malgré son caractère de gamin il est beaucoup plus mature que les personnes de son âge...

Si la réponse de Tornade avait eu l'effet d'un boulet de canon sur Jean, ce qu'elle venait de lui dire, ne laisserait pas Ororo indemne. Elles étaient amies et se devaient de s'ouvrir les yeux. Elles se rendaient service en faisait cela. Jean pensa au temps que Tornade dépenssait pour les cours et au temps qu'elle même dépenssait pour la lutte des mutants. Toutes les deux étaient passés à côté de leur vie, mais il était toujours temps de rattraper les choses.

En ce qui concerne les cours ... et également la lutte pour les mutants... on s'est toutes les deux enfermées dans notre travail...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Discution entre adultes (Topic clos)   Mer 23 Aoû - 17:51

Ororo ferma les yeux de depit. Elle n'avait pas vraiment pris de gant pour annoncer cela à Jean et puis tans pis. Il fallait que quelqu'un le lui dise. Ororo prenait de plus de plus de de decision et il y en avait une qui semblait retenir son attention mais il valait mieux qu'elle oublie.. trop de responsabilité.

Excuse moi Jeje, j'aurais du mettre plus de forme mais le resultat aurait ete le même. Quan Logan est la, tes yeux brillent et je te sais heureuse. Tu le regarde comme une femme amoureuse, tu es plus libre, plus toi..

Ororo se mit sur le cote pour regarder Jean. Sa meilleure amie semblait reellement perdue et a deux doigts de craquer nerveusement. Mon dieu, elle en avait fait du chemin dans leur vie et pourtant quand on regardait de plus pres, c'était a se demandait si elles n'avaient commi les plus grosses erreurs de leur vie.

Il faut le lui dire. Tu connais Scott tant qu'il n'est pas mis devant le fait accompli, il n'y verra que du feu... Tout ce que je souhaite, c'est que tu sois heureuse avec Logan. C'est tout.

Elle continuait de fixer Jean dans les yeux quand cette derniere lui parla de John. Tornade equarquilla les yeux et en tomba du canapé sous le choc.

Mais mais... c'est pas du tout ce que tu crois, mais qu'est ce que tu vas t'imaginer. Je l'apprecie beaucoup c'est vrai mais c'est pas du tout ce que tu crois.. MAIS JEAN J'AI DIX ANS DE PLUS QUE LUI

Tornade venait de crier cette derniere phrase car il est vrai que même si elle se demandait pourquoi elle agissait comme ça avec lui, elle se savait incapable d'engager une relation avec lui.

*Oui mais tu l'envisages quand meme*

Ecoute Jean, je crois que le fait d'avoir vu Logan t'as chamoule un peu trop.. Pyro est une personne que j'estime mais c'est un eleve, je suis son professeur, j'ai dix ans de plus que lui et surtout au pire je serais une distraction d'un soir ou un trophée. Arhhh voila ça y est il fallait que tu mettes ses images dans le crane.

A genoux devant le canapé, Ororo se frappait la tete contre le coussin. Vu de l'exterieur cela pouvait etre comique mais à l'interieur, la femme souffrait. Elle avait du se battre toute sa vie et elle n'avait aime qu'un seul homme (euh j'invente). Bien sur, elle n'était pas une bonne soeur et il lui arrivait d'avoir des aventures mais Tornade en etait fatiguée. Elle voulait une relation serieuse mais son coeur était deja trop fatigué et brisé pour cela.

Jean... tu accepterais de me remplacer, disons pour quelques temps. Je dois partir, il le faut sinon je risque de faire une betise avec Pyro et il ne faut pas.

[HJ : mdrr desolée pour le dernier post et sinon .. c'est moi ou on va donner dans les feux de l'amour sur ce fofo??]
Revenir en haut Aller en bas
Carhitwen
Admin / X-men
avatar

Féminin Nombre de messages : 434
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Discution entre adultes (Topic clos)   Jeu 24 Aoû - 1:52

Jean fit un signe d'affirmation quand Ororo lui dit qu'elle y avait été un peu fort. Et pour le coup, Jean aussi y était allé fort. Un long soupir sortit de Jean lorsque Tornade lui parla de son comportement en présence de Logan. Et si elle l'aimait vraiment ? Mais lui qu'éprouvait-il vraiment pour elle ? Elle ne supporterait pas s'il faisait une nouvelle échappée sans prévenir personne. Elle s'était trop inquiétée et ne voulait plus revivre cet attente. Même si la passion n'était pas présente avec Scott, Jean avait au moins la sécurité. Mais est ce que c'était cela qui était important dans une relation ?

Jean avait pris sa décision. Elle quitterait Scott. Mais pas pour Logan. Elle le quitterait pour reprendre sa vie, sa liberté. Une nouvelle bouffée d'oxygen. Et si Logan devait entrer dans ses projets d'avenir alors tant mieux. Mais elle ne voulait plus dépendre d'un homme. Elle voulait vivre sa vie comme elle l'entendait. Que dirait le Professeur ? Aurait-il autant d'estime pour elle qu'il en avait maintenant ? Mais Jean se dit qu'avoir de l'estime pour la personne qu'elle avait été jusqu'à maintenant était une erreur. Ce n'était pas elle mais une pâle réplique de ce que les autres voulaient qu'elle soit.

Jean haussa les sourcils devant la réaction de Tornade. Elle ne devait plus se cacher. John n'était plus un gamin et bientôt plus un élève. Jean le considérait plus comme un frère que comme un fils. Si Jean devait ouvrir les yeux, Ororo avait le double du chemin à faire ... Elle n'était pas prête de reconnaître qu'elle était attirée par le jeune homme, à qui de surcroit elle plaisait aussi. Sinon pourquoi aurait-il cherché à la faire se découvrir, la connaître elle et non le rôle de professeur qu'elle jouait.


Et merde Oro ! Tu me dis que je dois faire des choix, que je dois me prendre en main, que je dois ouvrir les yeux ... fais un peu pareil ! Arrête de te voiler la face. Tu as autant le droit que quelqu'un d'autre d'être heureuse...

C'était sûrement un première, Jean n'avait jamais dit d'insultes explicite. La preuve que sa vie était en train de changer. Pourquoi l'âge devrait-il être un frein ? Pourquoi Ororo devrait passer à côté du bonheur à cause de préjugés à la cons ? Jean avait la certitude que Tornade éprouvait quelque chose pour John, sinon elle ne se soucierait pas autant de savoir ce qu'il pouvait penser d'elle ou s'il était intéressé. Elles allaient enfin goûter à ce qu'on appelle le bonheur et elles allaient envoyer tout le monde se faire paître.

Ca serait effectivement plus facile pour Jean, car les élèves de l'Institut n'étaient pas tellement au courant dans histoires des X-men, mis à part Pyro bien entendu. En ce qui concernait John et Ororo, si Jean était d'accord pour qu'une quelconque relation s'installe entre eux, ça ne serait certainement pas le cas pour tout le monde. Jean comprit parfaitement que Tornade est envie de faire une pause. Elle aussi avait besoin d'arrêter son travail pour quelques temps et donner des cours lui serait agréable et un peu reposant.

Et elle serait plus souvent à l'institut. Elle avait laisser son post de professeur pour travailler au Ministère afin de lutter contre les lois anti-mutants, un domaine dans lequel elle était plutôt bonne mais qui lui demandait tout son temps et son énergie. Elle était contente que Tornade lui propose. Elle retrouverait ses anciens élèves et d'autres nouveaux.


Evidement que je veux bien te remplacer ... ça me fera du bien également de reprendre les cours ... Oro ... faut que je sorte ... j'ai pas envie de rester à l'Institut avec Scott et Logan ... Faut que je me fasse à l'idée... que je vais quitter Scott...

(hj : j'adore les feux de l'amour ... ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Discution entre adultes (Topic clos)   Ven 25 Aoû - 12:40

Dire qu'Ororo fut choquée était un euphemisme. Jean venait :
1. De lui gueuler desssus, appellons un chat un chat
2. De dire "et merde", double choc
3. De carrement lui dire de sauter sur son eleve, coup fatal

Ororo se releva de par terre et alla s'assoeir sur le canapé, relativement tendue. Il faut dire qu'elle s'attendait plus à une leçon de moral qu'a cette invitation a la debauche avec un jeune de vingt ans. En realité Ororo ne savait pas comment agir avec Pyro. Ils avaient flirté dirons nous et elle se demandait reellement s'il était interessé par elle ou si elle se voilait la face. Apres tout, il pouvait juster jouer et ne rien ressentir pour elle. Toutefois les aventures d'un soir, Tornade n'en voulait plus, cela ne la comblait pas mais elle ne pouvait pas non plus imposer une relation de longue durée à Pyro.

*Tu vas arreter de le mettre dans tes projets d'avenir a la fin*

Elle avait besoin de partir, le plus loin possible, de mettre de la distance entre elle et ses attentes. Jean lui avait assure qu'elle pouvait la remplacer et Ororo culpabilisa à cause des projets qu'elle avait en tete. Partir à l'anglaise sans prevenir personne et cela pour une durée indeterminée n'était pas son genre, plutot celui de Logan. Elle regarda son amie et fut heureuse de voir qu'elle ne se doutait pas une seule seconde de ce qu'elle avait en tete.

Neamoins la tentation d'une soirée avec Pyro et Jean était forte. Convainque de partir, elle s'accorda cette ultime soirée, bien decidée à en profiter. Elle esperait juste que son amie lui pardonnerait à son retour à de son voyage.

Je me voila pas la face, je ne sais pas pourquoi tu veux me caser avec lui mais bon. Jeje je suis paumée et je veux pas non plus jouer avec les sentiments des autres, du moins ceux de Pyro et encore je me demande s'il ressent quelque chose pour moi.

Ororo se leva et commença à partir, sous le regard etonné de Jean. Elle se retourna , arqua un sourcil comme à son habitude quand elle était etonnée.

Et bien qu'est ce que tu fais??? Je t'attends, c'est pas toi qui voulais se changer les idées et tout?! On file nous preparer et avec Pyro, on sort de l'Institut pour s'éclater. Par contre pas de commentaire sur le fait qu'il vienne à la soirée, on l'apprecie toutes les deux et il met de l'ambiance dans nos vies despeserement ternes. Jeje sort de ta reverie erotique avec Logan et bouges tes fesses.

La derniere phrase n'avait pour but que de creer une reaction et en voyant la tete de Jean, elle eclata de rire. Quand elle allait partir, c'est une des choses qui allait lui manquer. Titiller sa meilleure amie rien que pour voir sa reaction.
Revenir en haut Aller en bas
Carhitwen
Admin / X-men
avatar

Féminin Nombre de messages : 434
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Discution entre adultes (Topic clos)   Ven 25 Aoû - 16:42

Ororo avait l'air outrée. Jean en avait assez de faire à la morale à tout le monde. C'était leur vie, il devait la vivre comme ils l'entendaient, si John était un tant soit peu intéressé par Tornade, c'était tant mieux pour eux, si il ne faisait que s'amuser tanpis pour lui, c'est qu'il n'était pas encore assez mature et que ça ne vallait pas le coup. Jean était certaine que Ororo éprouvait quelque chose pour le garçon sinon elle ne se serait pas remise en compte comme elle le faisait là. Jean espérait seulement qu'ils ne commetaient pas d'erreurs. Elle ne voulait pas que ses amis puissent vivre ce qu'elle avait vécu toutes ces années sans vraiment s'en rendre compte.

Ororo, tu es dingue de lui ... tu penses tout le temps à lui... si il y a une chance qu'il éprouve quelque chose pour toi, tu dois foncer ! Et non je n'essai pas de te caser avec John, j'essai de te caser tout court, c'est ce que tu veux non ?

Jean n'avait jamais joué aussi franc jeu. Et même si son rôle serrait plutôt de faire aller son amie dans l'autre sens, à cause de ce qu'on pourrait dire, des meurs, de la morale, elle s'en foutait royalement. Elle ne voulait plus vivre avec les règles qui avait toujours dirigées sa vie. Elle n'était pas le Professeur et n'avait pas sa sagesse. Elle voulait le bonheur de ses amis et le sien, le reste, elle l'envoyait au diable. En une soirée, Jean avait complètement changé d'état d'esprit. Même si cela faisait plusieurs jours qu'elle avait l'esprit tourmenté, en particulier depuis qu'elle avait discuté avec Pyro.

Quoi ? Mais qu'est ce que tu racontes ? N'importe quoi ... Je vais chercher John ... quand au fait de ne pas faire de commentaire, tu peux te le foutre au cul... C'est fou ce que dire des grossièreté peut soulager...

Ororo s'était lever et s'était dirigée vers une des portes pour sortir du salon privé. Jean se leva à son tour. La tête qu'elle avait du faire quand Tornade lui avait dit qu'elle pensait à des choses érotiques avec Logan. Les deux femmes étaient vraiment en train de changé. Tout ça à cause de deux hommes, Logan et John. Jean dépassa devant Ororo pour aller vers les chambres des élèves, au passage elle lui fit un clin d'oeil en lui disant :

C'était pas érotique, d'abord ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discution entre adultes (Topic clos)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Discution entre adultes (Topic clos)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ces livres à lire entre 15 et 25 ans ;-)
» [ DOC Twingkey] ~ Shae ~ topic clos nouvelle propiétaire :)
» ~Shae~ topic clos / nouvelle propriétaire :)
» [Topic Officiel] WWE 2K14
» [Topic unique] Demande de comparatifs entre les restaurants (service à table & buffets)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cinéma Paradiso :: Anciens-
Sauter vers: